Accueil

Expositions

Evènements

Infos pratiques

L’exposition 2015
L’exposition 2014
L’exposition 2013
L’exposition 2012
L’exposition 2011

Portraits anatoliens Paul Veysseyre

Lieu de l'expo : Cluny (n° 6 sur le plan)

vignette vignette
vignette vignette
vignette vignette

Depuis une quarantaine d’années, quelle que soit la saison, Paul Veysseyre, part sillonner les pistes anatoliennes pour recueillir une documentation photographique largement consacrée à l’architecture vernaculaire et aux traditions rurales menacées de disparition.
L’empathie que le photographe éprouve à l’égard des paysans et des artisans anatoliens, ainsi qu’une certaine facilité de contact avec les gens les plus modestes, lui ont permis de réunir une galerie de portraits exceptionnelle que l’on retrouve dans Anatoliques, son dernier livre consacré à la Turquie.

quelques mots sur lui :
Paul Veysseyre est né à Lyon en 1947. Au cours de son adolescence, il se passionne pour la Grèce antique et le Japon et, tout particulièrement, pour leur architecture. Il découvre également la photographie à travers les livres de la bibliothèque paternelle. Études supérieures longues et variées à Lyon : mathématiques, sciences économiques, histoire de l'art, japonais...
Dès ses premières années d'université, il se lance dans ce qui deviendra l'un des principaux moteurs de sa vie : les voyages aventureux et la photographie. Au cours d'un premier et très long périple à travers la Turquie, il se prend de passion pour ce pays qui, presque immédiatement, devient sa seconde patrie. Passion jamais démentie pour l'architecture populaire ; découverte de la civilisation byzantine et du monde de l'Islam; voyages en Syrie, en Irak, en Iran, en Afghanistan et au Pakistan.
Après trois années d'enseignement des mathématiques à l'étranger, il décide de se lancer dans la photographie professionnelle à Lyon. Première exposition individuelle en 1978. Plus tard, il occupe à İstanbul le poste de photographe de l'Institut français d'études anatoliennes, où il devient expert en photographie archéologique.
De 1987 à 2015, Paul Veysseyre a travaillé au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal–Vienne, tout en enseignant la photographie à l'université Lyon 3. Il a dirigé la publication de plusieurs ouvrages consacrés à l'archéologie et à la restauration des oeuvres d'art, dont L'Usure du temps en 1998 et Sauvé des eaux en 2007 ; il a également réalisé toutes les photos des mosaïques et des peintures romaines du musée de Valence et de leur restauration.
Par ailleurs, il n'a pas renoncé aux grands voyages, comme en témoignent ses reportages au Kurdistan, dans le Caucase ou en Asie centrale, qui ont fait l’objet de plusieurs expositions.

son site : http://www.djahannama-publishing.com

Dernière mise à jour le 06/08/2016 19:11