Accueil

Expositions

Evènements

Infos pratiques

L’exposition 2015
L’exposition 2014
L’exposition 2013
L’exposition 2012
L’exposition 2011

Visible <-> invisible Patrick Massaïa

Lieu de l'expo : Parvis de la Mairie (n° 9 sur le plan)

vignette vignette
vignette vignette
vignette vignette
vignette vignette

C'est en déambulant dans une ruelle qui rejoint les Ramblas à Barcelone, que j'ai pu réaliser cette photographie. Il s'agit d'une palissade de chantier constituée de panneaux métalliques percés de trous.

J'entendais plus que je ne voyais. Je devinais des mouvements et percevais un jeu de ballon. C'est le mouvement fantomatique d'une personne qui m'a décidé à déclencher. Je n'ai fait qu'un seul cliché de la scène, n'étant pas convaincu de l'intérêt uniquement esthétique que pouvait susciter une palissade maculée de peinture, partiellement rouillée avec quelques fantômes se déplaçant sur son arrière.

L'objectif photographique a sut rendre la totalité de la scène, et m'a révélé l'invisible, son visible dans mon invisible. Une cour d'établissement scolaire, avec des jeunes qui jouent au hand-ball. Éclairer par un puit de lumière focalisé par les bâtiments l'entourant. J'ai eu beaucoup de chance car au travers de chaque panneau de la palissade un personnage apparaît, c'est la magie de l'instant, quand tout se met en place sous votre regard…

quelques mots de lui :
L’appareil photographique est pour moi comme un prolongement de l’œil. C’est aussi une fenêtre qui focalise mon regard, c’est encore un outil à découper dans l’espace et le temps.
Bien sûr, il a fallu photographier avec la tête, aussi avec l’œil, mais surtout avec le cœur.
Plus qu’ une façon de voir c’est une façon de vivre.

quelques mots sur lui :
L’école des Beaux Arts de Luminy à Marseille a forgée chez Patrick Massaïa une solide perception des valeurs graphiques. Son itinéraire dérive vers la photographie dès sa deuxième année d’école d’où il ressortira pour lui une forte influence des peintres surréalistes.
Après les Beaux Arts, il entre pour trois années à l’Institut National de la Photographie où il apprend la sémiologie et la sémantique de l’image.

Depuis 1975 vit à Aubagne.

PRINCIPALES EXPOSITIONS :

1989 - « Fragments de couleurs » international art horizon, Galerie 54 à soho, New York, U.S.A.
1992 - « Couleurs Sud » fiesta des suds, Les Doks, Marseille. 1994 - « Algérie » Direction régionale de la C.C.A.S., E.D.F.-G.D.F.
1997 - « Saint Pons, écrin de couleurs », la Fontaine obscure à Aix en Provence, M.J.C. Prévert
1997 - Festival “Regards croisés” Aix-en-provence avec “GERMINAL”.
2003, 2004, 2005 - «Auschwitz le dernier chemin» sera exposé dans diverses villes, Aubagne, Bordeau, Valence, Aix-en-Provence, Carpentras Toulouse,etc…
2013 - « De terre et d’argile » exposition pour Argilla à l’occasion de MARSEILLE-PROVENCE, Capitale Européenne de la Culture 2013. 126 photographies rétrospectives des reportages précédents (2005, 2007, 2009, 2011).
2015 - « Auschwitz, le dernier chemin » Mairie de Chabeuil (Drome), Lycée Professionnel Montesquieu Valence.
2015 - Résidence d'Artiste à Alger pour le FIAC (Festival international d'Art Contemporain) et exposition au MAMA (Musée d'Art moderne et Contemporain d'Alger).

son site :

Dernière mise à jour le 06/08/2016 19:06