Accueil

Expositions

Evènements

Infos pratiques

L’exposition 2015
L’exposition 2014
L’exposition 2013
L’exposition 2012
L’exposition 2011

Polaroïds Les zinzins du pola

vignette

Au 17 rue des Remparts, venez découvrir des clichés uniques sortis tout droit du monde étendu du Polaroid. Ces petits formats vous attendent confortablement mis en scène dans un intérieur vintage tels des souvenirs vivants d’instants de vies ou de folie. Accueillis par une bande de joyeux drilles, vous vous immiscerez tantôt dans l’intimité de ces moments, tantôt dans l’esprit dérouté des photographes pris dans leur élan créatif.
Rejoignez-nous donc à l’heure du Polapéro pour en voir plus

Qui sont-ils ? :
Tout a commencé quand une nana a débarqué au club photo de Romans sur Isère avec sa passion pour ces appareils Polaroid : appareils improbables, plastique cheap, utilisant des films hors de prix aux résultats parfois décourageants.
Polaroid est mort. Les appareils ne sont plus, pour la plupart, produits depuis longtemps; les films ne se font pratiquement plus mais la magie de l' instantané et la possibilité de clichés créatifs, voire décalés, a opéré.
À l'heure d'Instagram et du smartphone 25 millions de pixels, l'idée d' une photo instantanée à exemplaire unique et non duplicable peut surprendre, mais elle a séduit quelques photographes qui se sont alors réunis en un groupe de passionnés.
À coups de belles photographies, d' étonnements, de coups de coeur, un collectif s' est formé autour de cette re-découverte. Parfois... souvent, autour d' un Polapéro sans aucune modération.
Le collectif est composé de Christelle Moréon, 25 ans, sage-femme méritante, de Sonia Vennitti, 26 ans, enseignante patiente, de Michel Blécic, 35 ans, vétérinaire compatissant, de Yves-Marie Jacob, 43 ans, commercial aguicheur, et de Philippe Genestier, 33 ans, artiste musicien (avec un bel instrument).
Il s'est crée alors l'envie d' un travail en commun, chacun arrivant avec ses souhaits, ses habitudes, sa personnalité propre et son matériel spécifique, mais toujours autour de ces appareils instantanés anciens.
Chaque photographe s’exprime maintenant selon sa sensibilité artistique et se laisse guider par ce que lui réserve ce support à l’esthétique parfois surprenante.
Et ce, toujours autour de cet exemplaire unique et non duplicable qui donne un prix au geste photographique.
Appareil reflex, appareil multiportrait, type photomaton, sténopé, chambre photographique perfectionnée à dos amovible, tout est possible avec ces zinzins du Pola !

Lieu : Rue des remparts

Dernière mise à jour le 26/07/2014 19:02