Le corps signe extèrieur de contradiction par Jean-Jacques ROYET

Photo1

Utiliser le corps comme le reflet d’un état social, psychologique, philosophique, esthétique de l’être dans sa société. Montrer l’humain. User du corps comme représentation de nos tourments, de nos joies, de nos souffrances, de nos espérances... Montrer l’inhumain.

Lieu : rue des remparts, (n°17 sur le plan de Chabeuil)